Développez votre démarche SEM

Le SMO, nouvelle arme du référencement et de l’engagement

Social Media Optimization

Pour bien lancer l’année, nous vous avions proposé il y a quelques semaines un résumé des tendances à venir en 2018. Pour continuer à vous accompagner au mieux, nous vous proposerons régulièrement des décryptages et mises en application de ces concepts. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser de plus près au SMO, le Social Media Optimization, successeur ou tout au moins partenaire d’une bonne stratégie de référencement.

 

En effet, depuis sa mise à jour Hummingbird, Google priorise le nombre de partages des contenus d’une page et leur nombre global d’interactions pour calculer le référencement d’une page dans les résultats de recherche.

Le SMO, Social Media Optimization est à l’instar du SEO (Search Engine Optimization) un procédé qui va permettre à une entreprise ou association de gagner en visibilité, via un meilleur référencement. Nul besoin de donner une énième définition du SEO, cependant, pour les novices, voici ce que le glossaire du marketing nous en dit : le “SEO est l’acronyme de Search Engine Optimization et peut être défini comme l’art de positionner un site, une page web ou une application dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherche. En français, le SEO est désigné par le terme de référencement naturel”.

De cette définition découle celle du SMO qui désigne “l’ensemble des techniques et actions destinées à développer la visibilité, l’image et l’offre d’un site web ou d’une marque sur les réseaux ou médias sociaux”. Il va donc de pair avec le SEO et doit être intégré à la stratégie globale de référencement d’une entreprise.

Le SMO a ainsi une double facette qu’il faut prendre en compte dans sa stratégie :

Les actions sur le site web :

  1. Simplifier le partage du contenu du site en y ajoutant les boutons de partage sur les réseaux sociaux (social bookmarking)

    social bookmarking

  1. Proposer l’abonnement à vos flux RSS
  2. Mettre à disposition des codes sources pour que vos lecteurs puissent partager votre contenu.
  3. Intégrer un système de réaction à votre site

    Capture d'écran : extrait du site Piwee

    Capture d’écran : extrait du site Piwee

Les actions à l’extérieur du site web :

  • Partager du contenu (essentiellement) issu du blog de l’entreprise pour alimenter vos propres réseaux sociaux
  • Interagir avec votre communauté pour créer du lien
  • Mettre en place une veille active de votre e-réputation.

Le SMO contrairement au SEM (Search Engine Marketing), valorise le trafic sur votre site web qui provient d’une autre source que les moteurs de recherche.

Vous l’aurez compris, le SMO est votre nouvel allié pour booster votre marque et doper votre visibilité sur l’Internet. Quelques points importants à noter tout de même : pour une bonne stratégie SMO, pensez à votre communauté, c’est elle qui va influencer votre référencement. La qualité ainsi que la taille de votre audience auront un fort impact, in extenso, sur le référencement naturel de votre site. Tout en choyant votre communauté en ligne, pensez à participer à des événements liés à votre domaine d’expertise ou d’activité : cela sera également bénéfique à votre stratégie de référencement sur les réseaux sociaux.

Voilà ce que l’on peut dire sur le SMO aujourd’hui, dans notre prochain article nous vous présenterons les astuces pour optimiser votre stratégie d’optimisation des réseaux sociaux. Si vous voulez être “on fleek” sur les tendances 2018, n’hésitez pas à consulter notre article sur les tendances réseaux sociaux 2018 et à suivre Waisso sur les réseaux sociaux.

Sources :

SEO vs. SMO: What’s the Difference, and Why Should You Care? https://blog.wishpond.com/post/67575277462/seo-vs-smo-whats-the-difference-and-why-should-you

SMO : https://fr.wikipedia.org/wiki/Social_Media_Optimization